Get Adobe Flash player

FLASH INFOS

 

RAPPEL
Le brûlage à l'air libre des déchets verts est interdit
et est puni d'une amende de 450 euros.

Au-delà des risques d'incendie et des éventuels troubles du voisinage (nuisances olfactives, fumées, etc.), le brûlage à l'air libre des déchets verts émet de nombreux polluants toxiques pour l'Homme et l'environnement, notamment des particules en suspension.

 

FERMETURES EXCEPTIONNELLES
MAIRIE ET APC DE COUSSERGUES

Vendredi 14 décembre

pour formation

merci de votre compréhension

 


INFO METEO FRANCE : 05 67 22 95 00 ou www.meteofrance.com

 

NOUVEAUTÉ : SITE INTERNET
PALMAS D'AVEYRON :
www.palmasdaveyron.fr

 

HORAIRES OUVERTURE MAIRIES ET APC
PALMAS D'AVEYRON


- COUSSERGUES Mairie et APC
Lundi, Mercredi, Jeudi et Vendredi : 9H-12H
Mardi : 9H-12H et 14H-17H

- CRUEJOULS Mairie et APC :
Lundi au vendredi : 9H-11H30

- PALMAS Mairie :
Lundi, Mardi, Mercredi, Vendredi : 9H-12H
Fermée le jeudi

 

COORDONNÉES COMMUNES DELEGUEES
de  PALMAS D'AVEYRON :

- Mairie Coussergues :
Tel. : 05.65.70.67.15
- Mairie Cruejouls :
Tel. : 05.65.44.90.12
- Mairie Palmas :
Tel. : 05.65.69.65.76

 

POUR INFORMATION :
A COUSSERGUES, L'ACCUEIL MAIRIE SE FAIT DÉSORMAIS
DANS LE MÊME BUREAU QUE L'AGENCE POSTALE
(A côté de la boîte aux lettres jaune)

 

INFORMATIONS UTILES

interdiction du brûlage des déchets verts à l'air libre

Important

La Passerelle- Collecte vêtements et enlèvement meubles

SAID (système d'alerte et d'info des populations)

L’application SAIP (système d’alerte et d’information des populations) est disponible dans les stores Apple et Google depuis le 8 juin 2016.

 À la suite des attentats survenus en France en janvier et novembre 2015, la direction générale de la sécurité civile et de la gestion de crise (DGSCGC) du ministère de l’Intérieur, en collaboration avec le Service d’information du gouvernement (SIG), ont travaillé au développement d’une application mobile d’alerte des populations sur smartphone : « SAIP », pour Système d’alerte et d’information des populations.

Disponible dès le 8 juin, cette application gratuite est ainsi opérationnelle pour l’Euro 2016 de football.

A quoi sert-elle ?

Cette première version disponible sur Apple Store et Google Play permet d’être alerté, via notification sur son smartphone, en cas de suspicion d’attentat ou d’événement exceptionnel (accident de sécurité civile) susceptible de résulter d’un attentat.

Dans les prochains mois, une mise à jour de l’application prendra en compte tous les risques majeurs naturels ou technologiques et délivrera les messages de vigilance associés.

Cette application complète le dispositif d’alerte et d’information des populations (SAIP) déjà existant (sirènes, messages radios préformatés…) et s’inscrit dans une démarche globale de sensibilisation de la population aux risques.                     

Comment recevoir les alertes ?

Pour recevoir des alertes dans une zone où un risque vient d’être détecté par les autorités, l’utilisateur accepte d’être « géolocalisé ». L’application offre en retour la garantie qu’aucune remontée de position géographique ou d’identité d’information n’est opérée à partir du téléphone.

L’application permet également à l’utilisateur de recevoir des notifications d’alertes qui se déclencheraient dans une zone autre que celle où il se trouve. Il est ainsi possible d’enregistrer sur l’application jusqu’à huit zones géographiques différentes (codes postaux, communes) afin d’être informé en cas d’alerte dans l’une de ces zones.

Outre ces messages d’alerte, l’application délivre également les conseils comportementaux et consignes à respecter en fonction de la nature de l’alerte et de la zone dans laquelle l’utilisateur se trouve. Dans un objectif de prévention, des informations d’ordre comportemental sont également disponibles sur l’application, hors alerte.

Que se passe-t-il lors qu’une alerte se déclenche ?

En cas de péril imminent, un écran de notification apparaît sur le smartphone de l’utilisateur concerné.

Si l’utilisateur a choisi d’enregistrer la zone en alerte dans « ses lieux », il reçoit une simple notification.

Si l’utilisateur est géolocalisé dans la zone de danger, un écran dit « de sidération » (écran d’alerte) s’impose sur le téléphone quel que soit l’affichage en cours.

 

CAMPAGNE DE PRÉVENTION INTOXICATION MONOXYDE DE CARBONE

1- COMMENT PRÉVENIR LES INTOXICATIONS AU MONOXYDE DE CARBONNE

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, invisible et inodore. Il touche chaque année plus d’un millier de foyers. Environ 3 000 personnes sont intoxiquées par an. Les symptômes sont des maux de têtes, des vomissements, des vertiges voire des décès. Il peut être émis par tous les appareils à combustion (chaudière, chauffage d’appoint, poêle, groupe électrogène, cheminée…).
Pour éviter les intoxications, des gestes simples existent :
- Avant l’hiver, faites vérifier vos installations de chauffage et vos conduits de fumée par un professionnel qualifié.
- Veillez toute l’année à une bonne aération et ventilation du logement et à une bonne utilisation des appareils à combustion.
- N’utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : brasero, barbecue, cuisinière, etc.
- Si vous devez installer des groupes électrogènes, placez-les impérativement à l’extérieur des bâtiments.
En savoir plus : www.prevention-maison.fr


2- ATTENTION AU CHAUFFAGE D'APPOINT

Monoxyde de carbone et chauffages d’appoint : comment prévenir les intoxications
Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, invisible et inodore. Il touche chaque année plus d’un millier de foyers. Environ 3 000 personnes sont intoxiquées par an. Les symptômes sont des maux de têtes, des vomissements, des vertiges voire des décès. Il peut notamment être émis par les chauffages d’appoint si ceux-ci ne sont pas utilisés de façon appropriée :
- Ne faites jamais fonctionner les chauffages d’appoint en continu : ils sont conçus pour une utilisation brève et par intermittence uniquement.
- N’utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue etc.
- Veillez toute l’année à une bonne aération et ventilation de votre logement, tout particulièrement pendant la période de chauffage : aérez au moins 10 minutes par jour et ne bouchez jamais les aérations de votre logement.
Pour en savoir plus : www.prevention-maison.fr

3- ATTENTION AUX GROUPES ELECTROGENES

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, invisible et inodore. Il touche chaque année plus d’un millier de foyers. Environ 3 000 personnes sont intoxiquées par an. Les symptômes sont des maux de têtes, des vomissements, des vertiges voire des décès. Il peut être notamment émis par les groupes électrogènes si ceux-ci ne sont pas utilisés de façon appropriée :
- N’installez jamais les groupes électrogènes dans un lieu fermé (maison, cave, garage, véranda…) : ils doivent impérativement être placés à l’extérieur des bâtiments.
- Veillez toute l’année à une bonne aération et ventilation de votre logement, tout particulièrement pendant la période de chauffage : aérez au moins 10 minutes par jour et veillez à ne pas boucher les aérations de votre logement.
Pour en savoir plus : www.prevention-maison.fr


Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) - www.inpes.sante.fr

http://www.aveyron.gouv.fr/IMG/pdf/CO-public-precaire_cle55c111.pdf